Episode 137 : Une bonne tête d’homme de main

L’épisode 137 d’After Hate parle longtemps et en profondeur de l’ère Craig, c’est enfin notre épisode 007, No Time to Die.

L’intro (00:01:00) :
On parle de Halloween Kills, GI Joe: Snake Eyes avec notre guest Stéphane, de retour dans After Hate.

La discussion (00:15:20) :
No Time to Die est sorti, l’ère Craig est révolue, on en parle passionnément à trois. Mais attention, on spoile à mort, genre de tout et dès le début.

Les recos (1:18:30) :
Stéphane : le jeu Inscryption
Kwyxz: la vidéo youtube Don’t Touch: The Story of the U-Force | Gaming Historian
Daniel: le jeu Dungeon Encounters

Merci pour votre soutien sur notre Patreon !

After Hate
After Hate
Episode 137 : Une bonne tête d'homme de main
/

3 réponses sur “Episode 137 : Une bonne tête d’homme de main”

  1. Je n’ai pas encore écouté le podcast (ce sera pour dans quelques jours), mais de ce que j’ai vu sur twitter, vous avez aimé No Time to Die….
    Je suis vraiment étonné de la relative bonne reception du film..
    De mon coté, je n’ai jamais autant soufflé depuis Star Wars 9.
    A part l’introduction (jusqu’au générique), le reste est une immonde purge. On a souvent dit que Quantum of Solace avait subi la grève des scénariste… là, j’ai eu l’impression que c’était carrément tous les corps de métiers qui ont été en grève!
    Dialogues plats et vide…. quand ce n’est pas complétement beauf!
    A part le plan séquence à la fin, aucunes scènes d’action n’a retenu mon attention.
    On pourrait facilement jeter un tiers du film que ça ne perturberait pas l’intrigue.
    La sublime Ana de Armas est certes renversante, mais tout ce qui se passe à Cuba n’a aucun sens: sa tenue et les propos qu’on lui fait dire sont un gros doigt d’honneur à l’évolution des personnages féminins de la série depuis 15 ans, et la voir si bien habillé dans un quartier/pays aussi en crise est un crachat à la tronche de la population, et dans la réalité, je ne donnerai pas cher de sa peau. La bamboula de Spectre qui laisse rentrer n’importe qui… même une réunion tupperware est davantage encadrée…Et Bond qui ne se dit pas une seule seconde que là dedans il est plus connu que Barack Obama.
    La nouvelle 007, qui, malgré ses années d’entrainement, n’a pas jugé bon de retirer les clés sur son hydravion et…. n’a pas grand chose à faire valoir.
    Rémi Malek et Léa Seydoux ont autant de charisme que de beurre au cul.
    Et enfin, les enjeux sont tellement chiants que je crois que j’aurai bien plus vibré à regarder James gratter un billet de loterie.
    Même Spectre que je considère le moins réussi de la saga, parait être un chef d’oeuvre à coté

  2. Je vous trouve vraiment durs avec Skyfall. OK la partie avec Bardem à Londres ne tient pas hyper bien la route, mais tout ce qui précède et surtout ce qui suit dans le film est ultra efficace. L’intro à Istanbul, le retour de Bond affaibli, toute la partie en Asie.
    Comparé aux bordel scénaristique de No Time To Die, il y a pas photo.

  3. J’ai une théorie pour la chronologie de la franchise : Daniel Craig c’est Ultimate James Bond, un reboot avec des éléments modernisés et d’autres un peu twistés, mais qui a sa propre timeline.

    Perso j’ai surtout aimé la première heure, bondienne en diable (je rejoins la team Palomaaaa <3 ). Après, c'est comme Dune, c'est pas bien palpitant mais c'est joli, y a des beaux décors, du drama familial, ça se laisse regarder sans déplaisir.

    Quelques jours après j'ai revu Spectre. Je l'ai trouvé moins nul que la première fois mais c'est quand même pas très palpitant passé l'opening (l'évasion de la base de Blofeld est tellement bâclée !) Le perso de Madeleine est bien mieux écrit dans NTTD y a pas photo.

    Un regret, je ne suis pas non plus hyper fan de son incarnation par Christoph Waltz mais on nous a introduit un Blofeld au forceps dans Spectre, censé être THE grand antagoniste de James, avec THE chat persan et l'origine de THE cicatrice, et avec du recul ça rend un peu triste son rôle mineur et sa situation dans NTTD. Ils auraient dû assumer jusqu'au bout que ce soit une suite de Spectre et le garder comme bad guy principal, ou au moins comme boss final, ça aurait eu plus de gueule (cassée) que Rami Malek pour ce dernier film avec Craig.

Répondre à Pierre-Jean Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.