Episode 60 : Jeremy, where are you?

Avengers: Infinity War est à l’honneur pour ce soixantième épisode d’After Hate. C’est un gros morceau.

Actu (00:01:00) : Benjamin nous parle de sa nouvelle chaîne Twich. Du coup, après un update sur sa blessure, Daniel enchaîne avec sa chaîne Youtube qui vient d’ouvrir.  Ensuite, on parle de notre actu commune avec Papa, à savoir le live de Super Ciné Battle qui a eu lieu samedi dernier. Papa parle aussi de sa participation au podcast ABCD.

La discussion (00:17:30) : Incroyable, Avengers est bien. On en parle beaucoup. Et à partir d’un moment, on spoile. C’est aussi l’occasion de reparler de Justice League et RPO parce qu’on est aussi méchant.

Les recos (00:50:10) :

Kwyxz et Daniel: Rampage est-il vraiment le film de l’année ? (oui)
Papa:
Le sens de la fête avec Bacri « le Dwayne Johnson français »
Daniel: Batman Ninja, le film nawak qui est sorti en VOD et en DVD. Et c’était mortel.

Become a Patron!

3 réponses sur “Episode 60 : Jeremy, where are you?”

  1. Salut la Team,

    Et bien je suis comme vous! Très agréablement surpris par ce Infinity War. Les intéractions entre les personnages des nouvelles team fonctionnent super bien. Les bastons sont cools etc…
    Petit point noir pour ma part, je trouve dommage dans la bataille finale que la seule méchante du Black Order se tape contre…. les gentilles et que ça fasse une baston entre fille.
    Je suis vraiment curieux de voir l’introduction de Capitain Marvel et depuis quand Nick Fury a son numéro (pas pendant le premier Avenger et l’invasion de New York visiblement)
    Vivement le dénouement final, plus qu’un an à attendre!

  2. Yep
    Agréablement supris par la narration de ce Avenger.
    Je pensais qu’ils allaient droit dans le mur avec autant de personnages, mais ca passe bien.

    Comme quoi, avec un bon méchant tout est plus interessant, il aura fallu que 20 films Marvel, pour qu’ils saisissent.

    Par contre je trouve que le film manque cruellement de scènes d’actions marquantes. Tout est pas mal, mais j’en retiens pas grand chose.
    J’attendais mieux des Russo après la grosse reussite visuelle du soldat de l’hiver

  3. Il y a quand même quelque chose de très agaçant dans cette fin.
    Je me dis que, OK, ils ont des films à promouvoir et c’est difficile pour eux de ne pas confirmer Black Panther 2 dans la foulée du succès du premier. Mais dans la fin, je n’ai pas accroché une seconde à la « mort » de tous ces persos dont des films standalone sont déjà annoncés.
    Imaginez deux secondes s’ils avaient interrompus les annonces de films à venir le temps de faire Avengers 4. On serait tous suspendus au devenir de tous les héros disparus. Là, au contraire, on sait pertinemment qui va revenir et c’est excessivement agaçant à mon goût.
    C’est à cause du marketing, je le sais bien, mais ça aurait été un super coup marketing, justement, de surfer sur la mort présumée de ces héros là…
    En dehors de ça, oui, c’est quand même le haut du panier de Marvel, on est d’accord…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.