Episode 26 : Bromance Finale XV

Épisode 26, After Hate s’attaque au sujet du moment, Final Fantasy XV qui sort aujourd’hui. Pour la première fois, on accueille un invité de marque, Puyo, journaliste de Gamekult. Il nous explique ce qui s’est mal passé, pourquoi il est le seul à l’ouvrir. After Hate est là pour ça.

Les actus : Kwyxz nous parle du recomptage des voix aux USA (01:45) tandis que Daniel nous parle de ses envies de youtube. Oui oui (06:00).

La discussion (10:30) : Final Fantasy XV, après toutes ces années est enfin là. Daniel et Puyo l’ont déjà terminé. On discute de nos impressions, mollement modérées par le dénommé Kwyxz.

Nos recommandations (47:42) :
Puyo : les albums de Møme et The Weeknd
KwyxzLe groupe Wakrat
DanielJames Bond le comics récemment sorti en France chez Delcourt

Bonne écoute !

ff15

(oui en fait c’est un montage de kwyxz)

Bonus: Final Fantasy XV les tests par Puyo et par Daniel
Se souvenir de Final Fantasy XV, un article plus personnel de Daniel (vous pouvez laisser des codes lecture dans les commentaires)
L’interview de Hajime Tabata, réalisateur du jeu
L’épisode de BiTS d’Arte où Daniel était invité pour parler de Final Fantasy
Et puis surtout: Final Fantasy IX Ba TAI TAI Theme par 123Lunatic

18 réponses sur “Episode 26 : Bromance Finale XV”

  1. juste une petite question l’épisode ne contient pas trop de spoilers ? je précise que je suis pas du genre a crié au spoil a tous bout de champs et que je me doute bien que la discutions va révéler pas mal de truc , en bref vous conseiller de joué d’abord au jeu avant d’écouter l’épisode ou non ? merci d’avance

  2. Une émission très attendue et qui n’a pas déçue.
    Surtout après LA note de Puyo qui transforme le forum Gk en mine de sel. Certains commentaires sont par ailleurs flippant et du genre « Je croyais avoir tout vu avec les primaires de la droite » ou encore « Gk surf sur la vague Fillion ».
    J’avais été tellement Hypé il y a dix ans lors de la révélation de Versus XIII que je finirai bien par le faire ce jeu, mais bon… Heureusement Persona 5 arrive bientôt!

  3. Le peu de commentaires que j’ai vu sur le forum GK sont assez dingues, bien sûr que ça trolle mais pas impossible que la majorité qui sorte des âneries le pensent vraiment.
    Sinon très bon épisode comme d’habitude et le retour de Puyo sur le jeu aussi bien via AH que son test sur GK est très intéressant et bien argumenté. À quand un super Final Fantasy Battle ? 😉

  4. Assez intrigué par le test. J’aimerais bien le test mais je pense que je vais attendre quelque temps avant de me lancer dedans.

    Je suis pas ultra fan de Final Fantasy en fait, j’ai adoré le VII, très bien aimé le IX et j’en ai apprécié plusieurs autres de plus ou moins loin (ce sont les deux seuls que j’ai terminé de mes mains). Malgré tout la licence m’a beaucoup marqué et j’y reste attaché. Bon c’est en partie à cause du VII, qui figure sûrement dans mon TOP 5 ever.

    Je me demandais d’ailleurs si la relative réussite du gameplay de FFXV n’est pas un bon point pour celui du remake du VII, qui sera assez similaire je crois. Je ne fais en effet pas partie des gens qui gueulent pour retrouver le tour par tour pour le remake. Si je voulais refaire exactement le même jeu, je n’aurai pas attendu un remake.

    Merci pour l’émission 🙂

  5. Merci pour l’épisode.

    Puyo et Kamui sortent grandi de la tourmente actuelle 🙂 Depuis hier après-midi, je suis sidéré, pas tant par les réactions débiles (prévisibles) d’internautes qui sont nombreux à diffamer (c’est facile) et absents quand il s’agit de réfuter, mais par les critiques presses. Je peux tout à fait comprendre que l’on aime et défende ce jeu (qui a des qualités évidentes). Par contre, c’est pour moi inquiétant de lire autant des professionnels louer l’écriture, le rythme et le scénario du jeu, sans aucune forme de distance/sanction critique. Pour moi, le décalage entre le sérieux du contexte et l’absurdité des situations du jeu est tellement immense et embrassant que cela en fait l’une des pire tentatives de récit que j’ai pu jouer/lire/voir récemment.

    Mon point de rupture scénaristique (no real spoil) : Le groupe des 4 amis que l’on incarne apprend qu’un perso secondaire de l’aventure vient de se faire tuer par des soldats de l’empire, pendant leur absence. Culpabilité, émotion. Le groupe des 4 décide de partir chercher ces soldats pour venger la mort de leur ami. Justice, émotion… Seulement, entre-temps, un autre perso secondaire leur apprend que leur voiture, précédemment volée, a été retrouvée dans une base militaire de l’empire, ultra (mais ultra) sécurisée. Que faire ? Eh bien, dans le monde de FFXV, les 4 héros mettent de côté la vengeance de leur ami décédé pour prendre le risque complètement débile de récupérer leur voiture. Ils vont donc, non pas s’infiltrer mais complètement anéantir une base militaire (des dizaines de soldats, des méchas à la Metal Gear, etc.) pour simplement récupérer une fucking caisse… Brillant !

  6. « Ceci n’est pas un jeu de voiture »
    Les rames de la Keiyo remplies de pub FFXV pour aller au TGS sentaient déjà que quelque chose était un peu à coté de la plaque avec ce jeu.
    Ca fait donc 3 FF de suite (XIII, XIV, XV)avec un genèse de plus en plus dans la douleur. Je ne compte pas le XII même si on sait que ça ne s’est pas fait facilement, il n’y a pas eu d’aventures rocambolesques comme les 3 derniers.
    Et à développement difficile, résultat mitigé.
    Déjà fin 2009 ça hurlait sur les tests import du XIII et son 7 de GK seulement. L’histoire se répète…

    Personnellement, j’ai craqué comme un japonais devant les files d’attentes pour le XIII, et j’ai totalement décroché par envie de meurtre de Vanille, et une claustrophobie aggravée des couloirs. Jamais fini.
    J’avais tellement envie de me laisser à la hype encore une fois, mais après vous avoir écouté, mon portefeuille vous en remercie, on attendra quelques semaines/mois.

    Excellent épisode encore une fois, au plaisir de vous écouter.

    PS/ Terminé Saga Vol 1, j’attends la suite et je vous hais tellement j’ai de comics dans ma wishlist amazon maintenant.

  7. Salut !

    Bien trouvé l’analogie avec la créature de Frankenstein.

    Concernant la dissonance entre la critique de Puyo et une bonne partie de la sphère médiatique, je pense que tout le monde dira comme Puyo dans un mois. Ou dans deux mois . Au détour d’un podcast, ou autre articles, voir sur les forum, les gens « se lâcheront » un peu plus. Ou simplement proposerons une analyse plus clinique. C’est le « temps médiatique de l’analyse de jeu vidéo ». Les langues se délient une fois les principales semaines de vente finies et les retours des premiers acheteurs.

    Pour ce qui est du FF pour « les anciens et les nouveaux », je pense que c’est la même stratégie marketing tordue depuis 20 ans.
    Depuis la playstation, les FF sont vendus pour le grand public occidental comme des grandes aventures pour tout le monde. Une sorte de blockbuster vidéoludiques avec l’aspect cinématique comme vitrine publicitaire. Cependant, depuis 20 ans, j’ai toujours vu des mecs et des nanas dirent « c’est quoi ce truc bizarre ? » après l’achat compulsif et revendre le jeu pour le marché de l’occaz. A l’époque, c’était assez courant de voir des FF7-8-9-10-12 en occaz 15 jours après la sortie. Tout cela pour dire qu’il faut vraiment prévenir les gens sur ce que propose FF15 plutôt que de vendre « l’épisode tant attendu d’une grande saga ». C’est pas GTA.

    Moi, les FF j’aime bien mais c’est pas mes JRPG préférés (xenogear, vagrant story, persona). C’est ma franchise de coeur car la succession du 7 jusqu’au 10 a suivi une période de ma vie où je m’investissais dans cette lubie que sont les jeux vidéos. La fréquence des parutions et le nombre de JRPG y sont pour beaucoup.
    Et je pense que pas mal de gens sont dans ce cas et que consommer FF15 comme une recherche académique, à un âge de maturité, peut être intellectuellement et émotionnellement fascinant.
    Mais les jeunes biberonnaient aux jeux Ubisoft, à GTA et à witcher ? Je ne sais pas…

    Un « open world parc d’attraction », que l’on qualifie par la formule facile « MMO off-line », c’est intéressant parce qu’on peut s’abandonner dedans. Sauf qu’il faut du contenu et 12h c’est pas du contenu.
    Dragon age Inquistion et les Xenoblades ont au moins proposé leur formule de manière complète et roborative. Les joueurs pouvant consommer leur quête/activité/exploration jusqu’à la nausée… Mais là, d’après Puyo, c’est bien beau le système de jeu mais 10-12h, c’est vain. Autant être linéaire sur 30h…

    Je conclurait mon pavé en rebondissant sur la notion de Fantasy dont parlait Kamui.
    En fait, le genre « fantasy » nécessite une cohérence pour les univers inventés afin de proposer des œuvres de qualité. Et surtout intéresser des adultes.
    A leur manière Tolkien, Martin, Erickson arrivent à réaliser cette création secondaire et c’est pour cela que leur œuvre pèse dans la culture populaire. Dire que la fantasy permet le n’importe quoi, c’est une erreur. Elle change juste les règles.
    Et là, FF15 est dans les choux, si je comprends bien…

    Sinon, j’ai découvert les Kamui podcast depuis 15 jours et leur écoute me soulage de mes problèmes de santé chronique.
    La bienveillance et l’érudition des intervenants améliore mon moral. Je voulais juste le dire une fois et vous remercier 😉

  8. Ca fait plaisir d’entendre Puyo se lâcher un peu, on le sent sur la retenue dans Gaïjin Dash, rôle de MC oblige, même chose dans l’émission de GK, cette fois ligne éditoriale oblige, donc oui, vraiment cool de l’entendre parler « à la cool » !

  9. Hello les amours..

    Très bon épisode même si il manque quelque chose pour moi…
    Étant pas un grand fan de FF tout comme Kwyx (je n’ai fait que le 7) nous avons pas si la franchise continura ou pas.. vu la difficulté du marché Japonais, en pleine mutation, il aurait été bien de parler du futur.
    Sinon grande joie d’entendre Puyo.
    Petite appartée pour le remercier de m’avoir fait économiser 60 boules…
    Dire que toute la presse est quasiment unanime avec des notes frollant la perfection…
    Merci donc à Puyo.

    Je vous kiff bises les Loulous !

  10. Encore un épisode top.

    J’attendais rien de ce FFXV et c’est pas lui qui va me faire acheter une One ou PS4…
    Vraiment le projet typique qui a duré trop longtemps et qui bricole avec tout ce qui a été pondu depuis le début de pré-prod. Je le ferai quand même (comme tout les FF) mais sans grande exitation (à l’image des FFXIII)

    Pour les FF, je viens de finir le 4 (sur PSP) et il est vraiment très bon. Top5 easy. Faut que je m’occupe de l’interlude et de after years maintenant
    Je dois (re)faire les 5,6,7,8,9,12 sous peu.

    J’ai un avis très tronqué sur le 8 car il a apporté des persos « réalistes » (personnages avec de vrai proportion) et du coup ce coté ado-androgyne des persos comme les japonais les aiment.
    Je préfère les 8pixels 8/16bits qui laissait place un peu + à l’imagination ou la SD du 7.

    Mais bon c’es bien connu, le dernier bon FF c’est Lost Odyssey :p

  11. Bonjour,

    Je voulais vous remercier pour ce podcast, j’ai enormement aprécié d’avoir le développement de vos avis sur les final fantasy, j’ai trouvé ça trés enrichissant.

    je repost ci-dessous un avis que j’avais écris suite à une discussion sur « quel est le meilleur FF et par le quel commencé ? » pour aiguiller un membre relativement à un achat en solde sur steam.

    Pour les final fantasy voici mon point de vue. Tout d’abord si on ne prend pas en considération les versions steam mais qu’on se réfère à leurs originales, pour quelqu’un qui veut comprendre et, potentiellement, accrocher à la série.

    En préambule, je considère qu’il y a plusieurs « ères » de FF :

    1 – 1 à 4 – l’ère de la magie rouge
    2 – 5 et 6 – la renaissance
    3 – FFVII – l’ère midgardienne
    4 – FFIX – l’ère mystique
    5 – FF VIII, FF X, FF X-2 – la première ère des emos à sphérier
    6 – FFXII – monster hunter origins
    8 – FFXIII 1, 2 et 3 – la deuxième ère des émos à sphérier
    9 – FF XI et FF XIV – le multivers

    Ceci étant dit, voici comment je proposerais de les découvrir sans tous les faire :

    FFIV – parfait pour débuter (en VO) de mon point de vue ce qui se fait le mieux de la première ère
    FFVI – l’apogée des FF à l’ancienne une aventure massive et épique, mon épisode de coeur.
    FFVII – FFVII est unique autant par sa réalisation et son « histoirique » en tant que pied de nez mémorable de square à nintendo, d’abord annoncé en grande pompe sur N64 puis annulé de la plateforme pour finalement être un des titres phare de la ps1?
    ?FFIX – FFIX probablement car il est encensé par une communauté de fan hardcore, je n’ai, personnellement, pas accroché mais je pense que c’est un incontournable
    FFX – FFX, premier titre à utiliser le sphérier en feuille de personnage, toujours intéressant à maîtriser
    FFXIII trilogie – A faire dans l’ordre histoire d’avoir le scénario complet meme si, à mon avis, ce dernier est bien convenue, mais cette série, malgrès tous ce défaut est quand même bourré d’idée de gameplay efficace et originale
    FFV – La petite madeleine de proust qui ramène en enfance.
    FF1 à FFIII – back to basics !!!
    FFXII : si on est fan d’open world early 2000’s pourquoi pas
    FFXI || FFXIV : si on est fan de mmo et des univers FF précédent ça se laisse jouer, on peu monter toutes les classes du jeu sur un seul perso si on veut et switcher à la volée en plein jeu c’est fun
    FFVIII : FFVIII, j’ai voulu t’aimer un nombre incalculable de fois mais, à chaque fois tu m’as endormis…

    Tout ceci étant, les versions steam des 4 premiers et du 6 ème étant ce qu’elles sont, en se basant uniquement sur les versions steam je conseillerais de commencer par FFVII.

    source: http://forum.canardpc.com/threads/101193-Les-bons-plans-PC-AVEC-DISCUSSIONS-l-enfer-pour-ta-carte-bleue-%21?p=9749566&viewfull=1#post9749566

    Voila, avec cette maigre contribution à l’histoire que vous nous avez livré, je voulais vous remercier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.