Episode 4 : Batman v Superman

Pour la première fois, After Hate reçoit un invité, un sniper de choc et de charme, le sémillant Papa, Stéphane Bouley, PlugInbaby, notamment créateur de l’émission 24 FPS.

L’actu, la seule: Batman v.Superman (04:00) et cette théorie: Jonathan Kent ne serait-il pas le méchant des films de Zack Snyder ?
Bonus: L’émission Entrée Libre mentionnée durant le podcast avec Fabrice Luchini et la moitié d’After Hate qui parlent de Batman.

La discussion: Daredevil Saison 2 (27:10) et Banshee (38:30)

Nos recommandations: Le prix du danger d’Yves Boisset (42:50), Batman Eternal (45:05), Full Frontal, le late show de Samantha Bee (46:40), Josie & the Pussycats (48:00)

Outro (52:45) et la culture du like Facebook. N’hésitez pas à parler de l’émission autour de vous, laissez-nous vos commentaires sur notre page et surtout sur iTunes, c’est indispensable pour se faire connaître au début.

Enregistré le 26 mars.

Crédits musicaux : TV Girl – Hate Yourself, Dave Depper – Ruckus 3, Dave Depper – Motivational Beat

3 réponses sur “Episode 4 : Batman v Superman”

  1. Salut,

    Comme prévu ça parle mal de Batman v Superman et… à raison! Je suis fan depuis tout gosse de Batman (the animated series quoi!) et là… mais j’ai face palmer pendant tout le film quoi!
    Je suis tout à fait d’accord avec vous sur les acteurs, ils sont bons mais tout est tellement mal écrit.
    Batman tue, bon ça déjà, ça m’a saoulé… mais après il rêve qu’il flingue des gars quoi XD
    Enfin bref, vous avez pratiquement tout dit. Juste pour revenir sur la débilité de Luthor, le gars il veut tuer un Alien dangereux, en en créant un encore plus dangereux, la logique du bonhome est plutôt folle. Et le coup de « je suis un ami de votre fils « mais y a deux minutes je voulais le planté, heureusement que tu t’appel pareil que ma maman madame ». Enfin bref… C’était vraiment pas bon tout ça…

    Quant à Daredevil, j’ai trouvé cette saison 2 mieux rythmée et plus plaisante que la première. Ben Ulrich manque clairement, quelle connerie de l’avoir tué. Et je rejoind un pei Daniel sur D’Onofrio.
    Ce qui m’a géné dans la saison 1, c’est qu’on a l’impression qu’il a peur dans certains rapport avec les autres bad guy, notament madame Gao. Il leurs parlent sans les regarder dans les yeux, il s’excuse etc… loin de l’image du gars qui à n’importe quel moment t’arrache la tête à coup de portière. Il y avait un peu de ça aussi dans sa première rencontre avec le punisher. Et pourtant, le gars sait se montrer vraiment menaçant, comme lors de sa discussion avec Matt en prison.

    Très bonne émission, ça fait plaisir d’entendre Papa.
    Merci beaucoup et vivement la prochaine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.