Episode 77 : Nicky Larson nous a fait bobo

Retour (triomphal ?) de Kwyxz pour un épisode consacré à City Hunter, dit « Nicky Larson ». On a fait notre choix.

Actu (00:01:00) :
Kwyxz a eu le temps de lire du Marvel, Civil War 2, Avengers no Surrender. Pendant ce temps là, Daniel a streamé Kingdom Hearts 3. C’est absurde et assez plaisant.

La discussion (00:16:00) : City Hunter ou alors Nicky Larson l’homme qui ne craint personne. On parle de la série mais aussi d’un certain film sorti dans les salles depuis une semaine. Par l’équipe d’Alibi point com et Babysitting 2 qu’on adore. Non ? En tout cas, on en cause.

Les recos (00:56:00) :
Kwyxz : Lego Movie 2
Daniel : Avengers de Jason Aaron

5 réponses sur “Episode 77 : Nicky Larson nous a fait bobo”

  1. 10 ans que j’habite plus en France et je ne vois pas qui est Philippe Lachau et son humour mais visiblement tant mieux ^^
    En tout cas je me souviens parfaitement la première fois que j’avais jeter un oeil au manga Nicky Larson et ses problèmes d’entre jambe XD
    Ma réaction fut alors « not my Nicky »
    Faudrait que je retente un de ces quatres ^^

  2. Excellente analyse de Kwyx en parlant de la dichotomie de la psyché de Ryo Saeba en disant que sa personnalité perverse n’est jamais adulée et que ce sont ses comportements héroïques et matures qui sont valorisés. Ce qui fait que je pense aussi qu’une réédition aujourd’hui ferait peut-être jaser, mais serait encore acceptée.
    A ce titre, l’édition grand format (la plus jolie à ce jour) est de Panini Manga et pas de Glénat.
    Enfin, même si je rejoins l’avis de Kamui sur le film de Lacheau, je n’ai vraiment pas le souvenir que Laura soit traitée de lesbienne… mais je me trompe peut-être (par contre, traité de mec ou jugée par ses fringues, oui… mais comme dans le manga).
    Ensuite, il faut aussi mettre en avant les scènes de gunfights et notamment les phases en vue fps qui sont vraiment très réussies… bien sûr à relativiser… mais pour une production française, ça assez impressionnant.

  3. Ah mince, j’ai oublié.
    Je trouve aussi dommage que l’émission soit aussi courte pour une thématique aussi dense.
    Tout y est survolé (Family Campo, Cat’s Eyes et même City Hunter au final), au point que, à moins d’aller chercher soi-même, on ne sait jamais ce que contient les oeuvres secondaires de Tsukasa Hojo ni si elles valent le coup d’être lues.

  4. Excellent épisode comme d’habitude, je vous conseille de jeter un œil à la saison 2 de Angel Heart si vous avez été déçus par le ton trop sérieux de la série.
    On y retrouve le ton plus déjanté de city hunter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.