Episode 45 : Mortels Dragons

Épisode 45 dit « l’épisode de la fin de l’été », l’équipe d’After Hate se réunit pour faire un mini-bilan, composé de Game of Thrones, Defenders et Luc Besson.

Les actus (00:01:50) : On vous explique Parle à Mon Luc, le dernier projet du Robotics Podcast Universe. Daniel parle de son road-trip dans les USA.

La discussion (00:23:10) : Vous vouliez de la hate, de la vraie ? En voilà. On s’est farci Defenders pendant l’été. On en parle. Et puis comme tout le monde, on a regardé Game of Thrones. On en parle dans la bonne humeur.

A la fin, on répond à une question d’un auditeur.

Nos recommandations (0: 58:00) :

Kwyxz : L’album « Vilains » de QOTSA et American Dream de LCD Soundsystem
Daniel : L’hilarant podcast « We got this » et le comics Moon Knight par Jeff Lemire et Greg Smallwood.

Bonne écoute !

Facebook
Parle à mon Luc
Twitter:
After Hate
Daniel
Kwyxz

8 réponses sur “Episode 45 : Mortels Dragons”

  1. D’accord avec Kwyxz, je trouve que le fait qu’ils aient tous débloqués le DLC « Fast Travel » transforme complètement la série qui devient un boss rush pour tout boucler en « x » épisodes restants. L’une de ses forces pourtant, c’était justement le périple, le voyage, durant lequel tout peut arriver et qui apportait des détours, des sub-plots souvent suffisamment intéressants pour ne pas donner l’impression de ralentir le tout, tout en apportant du corps aux personnages.
    Maintenant qu’il faut tout résoudre, c’est devenu de l’heroic fantasy plus classique et donc forcément, c’est moins intéressant.

    Quant à la « révélation » finale, elle fait un peu pétard mouillé à ce stade du récit et des personnages. Sans parler du fait que c’était une version 1.1 de la révélation de la saison précédente.

  2. Super épisode comme d’habitude. Continuez comme ça.
    Je ne connais pas du tout les comics Iron Fist donc mon point de vue ne repose que sur la série. Si j’ai bien compris, après la mort de ses parents, Danny Rand est recueilli par des « moines » qui le brutalise et lui font subir un entrainement très dur. Il n’a plus rien à part ces gens qui lui disent de combattre (et l’echec serait synonyme de mort, non ?). Je m’imagine qu’il développe un syndrome de Stockholm envers ces « moines », ils le maltraite mais lui n’a qu’eux pour subsister. Ils ont du lui bourrer le crâne en disant qu’il serait l' »Immortal Iron Fist », et il le croît. Il n’a rien d’autre dans sa vie que cette mission et ce rôle. S’il ne va pas au combat alors il refuse la seule chose qu’il se doit d’être. (je m’apperçois en écrivant cela qu’on pourrait assimiler cela à une secte, ou pire).
    Bref, je n’aime pas son caractère de gosse irréfléchi, le perso ne me donne pas envie, probablement car il n’incarne rien d’autre que sa mission. Il n’a pas de personnalité propre. Mais je peux comprendre les raisons qui font de lui ce personnage. J’espère simplement qu’il va évoluer en bien.

  3. Cool les recommendations musicales! Pour les QOTSA je suis Team Papa sur le dernier album, plutôt mitigé sur le son et des compos qui ne restent pas en tête (contrairement aux albums précédents avec chacun leurs mémorables morceaux de bravoure), même si Feet Don’t Fail Me annonçait de grandes choses. Vivement Bercy pour revisiter et juger les titres en live. Et bien vu la remarque sur le CD sans paroles: pour les amateurs de disques vinyls, la version 33 tours a une feuille de paroles.
    Il faut que j’écoute le LCD Soundsystem, leur passage au festival We Love Green en 2016 était ma claque de l’année, entre le jeu de lumières, les titres imparables et l’interprétation en feu.

    A la manière du hors série Grohlcast, y a-t-il une chance de voir de nouveaux épisodes consacrés à la musique? Je crois que c’est un peu le blind spot de Daniel (côté rock en tous cas), mais entendre kwyxz et Papa mentionner Pearl Jam, Soundgarden et autres Pixies touche ma corde sensible et me donne envie de trouver un podcast musique avec des échange made in Robotics Podcast Universe.

  4. Ça y est je suis à jour dans GoT et vient d’écouter la partie du podcast dédiée.

    Alors pour avoir lu les livres, la série n’adapte plus depuis la saison 6 et voire 5 pour certains personnages. Le dernier bouquin se fini sur John Snow poignoirdé, alongé dans la neige et on pense forcément qu’il va mourir. Toute la saison était donc également « inventé » (mais ils devaient surement avoir JRR Martin pas loin pour chapeauter tout ça, même si la série à pris un chemin bien différent pour certains personnages, Stanis ne brule pas sa fille par exemple et refuse même de bruler plus de personnes – il n’est pas encore mort dans les bouquins)

    Néanmoins on sent clairement le chagement de ton comme vous l’avez souligné, et ça va tout beaucoup trop vite. C’est un peu dommage, comme pour Benjamin j’ai eu la sensation de voir un version abrégée de la série. Espérons qu’ils concluent l’affaire comme il faut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *